(Re)lire Victor Hugo

"Notre-Dame de Paris" de Victor Hugo n° 1 des ventes ? Il est toutefois possible de le télécharger gratuitement. Bonne (re)lecture !

Notre-Dame de Paris de Victor Hugo image de manuscrit (wikipedia)

Le Bouddha de la danse américaine est en Belgique !

Steve Paxton à Bruxelles

Figure du Judson Dance Theater, bande de contestataires qui secouèrent les principes de la culture dominante dans les années 1960, à New York, le danseur et chorégraphe américain Steve Paxton est à Bruxelles cette semaine à l’occasion de la traduction en français de son livre « La gravité » et de Phantom Exhibition - Steve Paxton jusqu'au 31 mars à BOZAR. 


Le livre de celui qui a été décrit par le New Yok Times comme le « Bouddha de la danse américaine » démarre par cette phrase : "La naissance ne constitue pas tant un commencement qu'un changement abrupt, un bouleversement des conditions jusque-là offertes dans l'utérus, et il y a la gravité. Avec elle, une nouvelle négociation débute, dont les termes nous conditionnent pour le restant de nos jours." 


La gravité est un des thèmes récurrents de la pratique du Contact Improvisation qu’il fonda dans les années 1970. 


Le Contact Improvisation, est-il un art ou un sport ? 

« Un art martial mais sans le martial, un art-coopération. » Jeux de mots, de jambes, c’est par cette formule que Steve Paxton définit le Contact Improvisation.


Le Contact Improvisation a en effet son origine dans un spectacle de Steve Paxton. Il a évolué pour devenir un art-sport, oscillant entre différents statuts selon celles et ceux qui le pratiquent : danse expérimentale (pratique de recherche au studio organisée en « laboratoires »), danse scénique (performances improvisées, « conférences-démonstrations »), entraînement régulier des danseurs (pour les danses à deux ou partnering en particulier), danse sociale...


Formellement, le Contact Improvisation est une danse principalement pratiquée en duo, mais aussi en trio ou plus, qui ressemble à d'autres « formes de duos familières, comme l’étreinte amoureuse, la lutte, les arts martiaux et le jitterbug, comportant une gamme de mouvements qui vont de l’immobilité aux mouvements les plus athlétiques. »


Diverses définitions ont été tentées pour établir ce qui était en jeu dans un duo de Contact Improvisation. Steve Paxton proposait la suivante en 1979 : « Le point de concentration fondamental pour les danseurs est de rester en contact physique ; s’offrant mutuellement des appuis, innovant, ils méditent sur les lois physiques liées à leurs masses : la gravité, l’impulsion, l’inertie et la friction. Ils ne s’efforcent pas d’atteindre des résultats mais bien plutôt cherchent à accueillir une réalité physique constamment changeante par une manière appropriée de se placer et de diriger leur énergie. »


Catherine Kych et Céline Robineau à Namur - crédit photo Esther Genicot

Envie de découvrir ou d'approfondir cette (in)discipline géniale ? Alors allez au stage à Namur ces 6 et 7 avril, avec Celine Robineau et Catherine Kych.

Info 0484 727 535 ou pcambier@gmail.com

Plus d'infos sur le stage ici !

Billetterie
 

"Le Contact est une Révolution par le Toucher. C’est une révolution contre la tyrannie du non-toucher. C’est une politique de mouvement de l’intérieur vers l’extérieur, organisant la cassure des codes spatiaux et de la distance entre les gens. 
Nous connaissons le toucher amoureux, le toucher familial ou amical, mais, de fait, le toucher d’un étranger est laissé aux rencontres hasardeuses dans des lieux bondés, comme le contact entre la paume de ma main et les doigts du caissier remettant la monnaie de mon dollar. 
S’engager dans une danse et saisir l’opportunité d’éveiller ses sens, d’adoucir sa peau dans tous les coins et recoins d’une personne dont on connaît ou non le nom, de sentir ses habits, de partager ses sueurs, de n’avoir comme relations que ces moments de mouvements partagés dans un contexte non-sexuel, modifie l’être-ensemble social. 
Nous nous entraînons dans l’art de toucher le sol et de nous unifier avec les forces de la Terre. Nous sentons pleinement nos corps. Nous touchons les autres, nous bougeons nos masses, nous nourrissons les dépossédés du toucher, les affamés de confiance, les accros au moment présent, et ceux qui font la confusion entre l’amour, le sexe et le toucher. 

Nous apprenons à recevoir un toucher qui nourrit. Nous apprenons à permettre à nos corps d’être supportés, peut-être pour la première fois depuis l’enfance… 

Nous donnons des cadeaux physiques d’imagination, d’information, d’invitations, d’idées, d’opportunités, d’instruction et de communication. 

Nous prenons des mesures intuitives. Nous donnons la danse."
Karen Nelson. Une révolution par le toucher, 1996. 

Envie de découvrir ou d'approfondir cette (in)discipline géniale ? Alors inscrivez-vous au stage à Namur ces 6 et 7 avril, avec Celine Robineau et Catherine Kych.


Info 0484 727 535 ou pcambier@gmail.com

Plus d'infos sur le stage ici !

Billetterie


Biodanza et câlinothérapie

Biodanza

Tous les mardis soirs à 19h45 à Namur. Engagement pour minimum un cycle-découverte de 4 séances d'affilée (30 €) à réserver ici ! 

8 bonnes résolutions pour 2018 ... et 2019 !

En cette fin d'année, j'ai envie de vous partager ces trucs et astuces vraiment très sympas et faciles à appliquer pour tenir vos bonnes résolutions dès cette année 2018... (oui pourquoi diable attendre 2019 ??) et pour toute l'année 2019 qui vient  !

1. La première idée est hypersimple : vous fixer moins d'objectifs !  Trop de bonnes résolutions tuent les bonnes résolutions. "Un bon tiens vaut mieux que deux tu l'auras". Choisissez 1, 2 ou 3 résolution-s grand maximum pour 2018 ! Trouvez en une sympa. Pour ma part, chaque année, je réalise au moins un de mes grands rêves (sur ma liste de mes 50 rêves).

2. De quoi avez-vous vraiment besoin ? Nos envies passagères peuvent aller à l'encontre de nos vrais besoins. Prenez le temps de réfléchir à ce qui est vraiment essentiel pour vous et déterminer l'important. Hiérarchisez vos résolutions. Qu'est-ce qui est le plus fondamental : déménager ou changer de job ? Arrêter de fumer ou perdre du poids ? (Re)trouver l'âme soeur ou prendre soin de vous ? Si vous ne voyez pas clair, faites-vous aider !

3. Commencez chaque journée en travaillant sur 1 de vos 3 résolutions. Pour ma part, chaque matin, je réalise un objectif qui me fait avancer sur une de me résolutions. Après, je le note dans mon carnet de bord et je m'accorde une petite récompense (une pause). Chaque soir, avant de vous endormir, je vous invite aussi à passer en revue les bonnes choses qui vous sont arrivées dans la journée : notez en au moins 3 et également en quoi vous avez avancé par rapport à l'une de vos résolutions. C'est super motivant et vous pouvez le relire quand vous avez moins le moral.

4. Avant d'établir une liste d'objectifs (to do list), notez dans un carnet ce à quoi vous passez votre temps (les mangeurs de temps inutiles : interruptions téléphoniques inutiles, temps passé inutilement sur facebook, etc.) et établissez la liste des choses que vous ne voulez plus faire (not to do list). Il est peut-être également temps de vous débarrasser de votre addiction à facebook ou à d'autres réseaux sociaux.

5. Vous manquez de temps ? Levez-vous plus tôt. Ou couchez-vous plus tard. Réduisez votre temps de travail. Relisez le point 4. Vous n'arrivez plus à distinguer ce qui est vraiment important ? Relisez le point 2 ci-dessus.

6. Pour mieux respecter vos propres engagements envers vous-même, participez à des cours collectifs comme ceux-ci.Le groupe a également un effet d'entraînement et c'est très motivant. Et en plus, vous pouvez aussi vous faire accompagner individuellement.

7. C'est important de vous faire plaisir et de rester en mouvement. En-dehors du travail, le temps cumulé passé devant des écrans (TV, ordinateur, smartphone, tablette, etc.) ne devrait pas dépasser une heure par jour... et pas tous les jours. Pour lutter contre la sédentarité, diminuer votre stress, prévenir le burn-out et vraiment réaliser vos bonnes résolutions, rien ne remplacera le Contact improvisation ou la Biodanza.


8. Acceptez-vous. Restez vous-même. Gardez en toutes circonstances ce respect fondamental pour vous-même et votre âme d'enfant. Nourrissez votre enfant intérieur.